Il est bien connu que les Parisiens ne connaissent pas aussi bien la capitale que les touristes qui visitent Paris. En effet, plutôt que de visiter des lieux revus dans les guides touristiques et terriblement ennuyeux, les Parisiens préféreront plutôt des coins branchés, atypiques ou qui reflètent réellement la capitale. C’est pourquoi, après Montpellier, Lyon et Rennes, nous avons sélectionné pour vous 10 choses à faire à Paris, qui vous ouvriront les portes d’une ville vide d’appareils photo et de sacs à dos. Rendez-vous à Paris et plongez-vous dans un livre de Balzac modernisé.

1. Manger de la junk food à la française

choses à faire à Paris bento Nanashi

Nanashi – Flickr : Alittlepieceof

Paris reste une ville connue pour sa très haute gastronomie. Mais depuis quelques années, on constate aussi un accroissement du nombre de fast foods qui ne sont pourtant pas issus des géants américains. Ces restaurants proposent en effet des produits du terroir mélangés à des recettes internationales. C’est le concept de la junk food à la française. Vous pourrez ainsi y goûter de nombreux plats internationaux retravaillés tels que les burgers au foie gras de chez Razowski, le hot dog à la vache qui rit du Little Fernand, ou tout simplement savourer une pizza au magret de canard et au fromage de chèvre du Pink Flamingo.

On conseille :

Nanashi

Pour les amateurs de nourriture diététique et exotique, Nanashi est un restaurant suivant le concept de bentō parisien, mariant la cuisine française et japonaise. Vous aurez par exemple l’occasion de goûter un onglet de bœuf sauce barbecue servi au milieu de jeunes pousses et de riz, le tout accompagné d’un smoothie du jour. Mention spéciale au cheese-cake au thé vert, qui fait à lui seul la popularité du restaurant. Tout est cuisiné avec des produits frais, entreposés au fond du restaurant.

Adresse : 31 rue de Paradis, 75010 Paris
Tarifs : Aux alentours de 20 € le repas

2. Lire un livre dans une bibliothèque

choses à faire sur Paris bibliothèque Mazarine

Salle de lecture Bibliothèque Mazarine depuis galerie – Flickr : Rémi Mathis / Marie-Lan Nguyen

Afin d’éviter toute sorte de distraction alors que l’on veut travailler, beaucoup de Parisiens aiment se réfugier dans l’une des nombreuses bibliothèques de la ville. On citera les plus populaires, à savoir la BNF, la Bibliothèque de la Sorbonne ou Beaubourg, mais celles-ci sont réputées pour être très vite envahies, avec des files d’attente abominables. Pourtant il existe de nombreux endroits où l’on peut étudier sans devoir prévoir 3h d’attente pour étudier 2h.

On conseille :

Bibliothèque Mazarine

La bibliothèque Mazarine est la plus ancienne bibliothèque publique de France avec son style et son architecture restés ancrés au XVIIe siècle. Elle reste néanmoins peu connue du grand public. Située juste devant le Pont des Arts, il faut connaître le chemin à emprunter pour y accéder. Cette bibliothèque s’est engouffrée dans une petite entrée de l’Institut de France, ce qui donne l’impression que l’entrée est privée alors que celle-ci reste ouverte à tout le monde. Malgré tout, elle arrive à afficher sa touche de modernité grâce à une connexion WiFi gratuite et des prises à chaque coin de table. Attention cependant au moindre bruit, il est interdit même de chuchoter et les lecteurs vous le feront remarquer.

Adresse : 23 Quai de Conti, 75006 Paris
Tarifs : Gratuit les 5 premiers jours, 15 € à l’année

3. Sortir le soir

chose à faire sur paris la nuit

Paris at Night, Panorama – Flickr : Ian Muttoo

Les week-ends à Paris riment souvent avec soirée. La nuit parisienne commence à devenir de plus en plus importante avec des bookers qui commencent à s’imposer. Soulignons les collectifs Blocaus, 75021 ou BP dont la réputation ne s’est pas démentie au fil du temps. Si vous n’êtes pas très boîte de nuit, les concerts ne manquent pas dans la capitale. Le Batofar qui est un bateau comportant 2 salles, dont une à l’intérieur de la péniche et l’autre sur le pont, le Glazart ou la Flèche d’Or sont des endroits qui sont généralement des valeurs sûres. Pour une soirée plus tranquille, vous pourrez prendre un verre dans les nombreux bars de la capitale.

On conseille :

Le Zéro Zéro

Le Zéro Zéro, bar underground techno réputé de la capitale, propose des boissons à tarifs abordables. Une platine se trouve en plein milieu, pour une ambiance de bar trash avec musique de boîte.

Adresse : 89 rue Amelot, 75011 Paris
Tarifs : 5,5 € la bière, 4,5 € en happy hour

4. Acheter des vinyles chez un disquaire indépendant

choses à faire sur Paris crocodisc vendeur vinyles indépendant

Crocodisc – Flickr : Coup d’Oreille

La culture du vinyle connaît un bond fulgurant depuis ces dernières années. À Paris, chaque disquaire propose une ambiance particulière et il reste très grisant d’aller en faire le tour lors du Disquaire Day. MusicFearSatan est focalisé sur le post-rock, stoner, black metal ou hardcore. Crocodisc sur le rock psychédélique et progressif. Gibert Joseph, la plus grande boutique de Paris à la fois libraire et disquaire, propose un choix extrêmement éclectique : rock indépendant, musique électronique, hip-hop, metal, jazz…

On conseille :

Démocratie

Démocratie est un disquaire alternatif qui propose un concept assez unique. En effet, la boutique est divisée en 3 sections différentes réunies au même endroit. Vous y trouverez une friperie, mais aussi des vinyles principalement de New Wave, d’industriel ou de punk. Pour finir, une brocante est organisée chaque semaine dans le sous-sol. Vous aurez à disposition quelques vieux livres, et jouets d’époque, le tout mis en vente à des prix dérisoires. Cet endroit vous transporte dans une autre atmosphère, qui rappelle sûrement le grenier de nos grands-parents. Se trouvait au même endroit il y a plusieurs années le mythique Silly Melody. Démocratie a su conserver une part de l’esprit de l’ancienne boutique.

Adresse : 1 rue de Turbigo, 75001 Paris
Tarifs : Entre 1 € et 20 € le vinyle

5. Visiter une exposition d’art contemporain

chose à faire sur paris palais de tokyo

In situ – Flickr : Groume

Les Parisiens restent friands d’art. Au lieu de se rendre aux communs Louvre, château de Versailles ou musée d’Orsay, ils préfèreront visiter des lieux plus dans l’air du temps. La Fondation Cartier directement dédiée à l’art contemporain reste très prisée. Vous aurez aussi la possibilité de visiter les nombreuses galeries d’art près de la station Miromesnil dans le 8e arrondissement, ou même acheter une œuvre si le coup de cœur se fait ressentir.

On conseille :

Palais de Tokyo

Le Palais de Tokyo, véritable centre culturel d’art contemporain, qui comprend à la fois un café, une gigantesque salle d’exposition et une boîte de nuit. Les expositions de cette salle restent avant tout une expérience à la fois visuelle et sonore tout en étant très interactives.

Adresse : 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris
Tarifs : 40 € la carte à l’année, 25 € pour les moins de 26 ans

6. S’habiller dans les fripes du marais

choses à faire sur Paris boulevard beaumarchais

Boulevard Beaumarchais – Flickr : Philippe Payart

S’habiller pour peu cher dans Paris reste possible. Au-delà des grands magasins, nombreuses sont les fripes qui proposent des vêtements à des tarifs abordables. La friperie la plus connue de Paris reste sans aucun doute Kiliwatch, proposant un choix extrêmement vaste de vêtements raccommodés, les tarifs sont donc plus proches du neuf que de l’occasion. On retiendra aussi Kilo Shop qui a établi ses bases dans plusieurs points dans la capitale, où le prix du vêtement se fait au kilo.

On conseille :

Free’P’Star

Free’P’Star est une friperie qui sent bon la vieillerie rien qu’en étant à l’extérieur de la boutique. Beaucoup de vêtements sont proposés, souvent en vrac, et on se plonge dans une véritable chasse au trésor pour y trouver la perle rare. Armez-vous donc d’énormément de patience et de méticulosité pour espérer ressortir avec un coup de cœur.

Adresse : 20 Rue de Rivoli, 75004 Paris
Tarifs : A partir de 5 €

7. Regarder un film dans un cinéma d’Art et Essai

choses à faire à paris cinéma la pagode

Étoile Pagode – Jean-François Chaput

Le Quartier latin dans le 5e arrondissement est réputé pour ses nombreux cinémas indépendants. La rue Champollion, surnommée la rue des cinéphiles, fut jadis remplie de cabarets. Elle comporte maintenant une dizaine de cinémas d’arts et essai tels que Le Champo ou La Filmothèque du Quartier Latin. On peut également souligner le Studio Galande, connu pour projeter le Rocky Horror Picture Show depuis 30 ans et de façon hebdomadaire.

On conseille :

Étoile Pagode

Construite en 1896 par l’architecte Alexandre Marcel, l’Étoile Pagode est un cinéma faisant partie des plus atypiques de la capitale. Il s’agit de l’un des parrains de la Nouvelle Vague, mouvement de cinéma français commencé à la fin des années 50. Ce cinéma est divisé en 2 salles : l’une dans une ambiance japonaise avec son petit jardin et l’autre moderne. Un salon s’y trouve également afin de profiter de l’après-séance autour d’un thé.

Adresse : 57 Bis Rue de Babylone, 75007 Paris
Tarifs : 9,80 € la séance

8. Boire une bouteille de vin le long des quais

choses à faire sur Paris square vert galant

Square du Vert-Galant – Flickr : Lake Lou

Le pont des Arts ayant été définitivement envahi par les cadenas, il fallait trouver une alternative afin de profiter des chaudes soirées d’été en extérieur sans se faire cisailler le dos. La plupart des Parisiens ont donc migré progressivement durant ces derniers étés jusqu’à se répartir sur l’ensemble des quais.

On conseille :

Square du Vert-Galant

Le square du Vert-Galant reste un endroit très agréable et romantique, et est présent à l’ouest de l’ile de la Cité et devant le pont des Arts. Malgré sa petite taille, ce coin est très riche en termes de faune et flore. Il est par exemple fréquent d’y croiser des canards qui resteront timidement à vos pieds en quête de nourriture, pendant que vous vous détendez sous un saule pleureur.

Adresse : Saint-Germain-l’Auxerrois, 75001 Paris
Tarifs : Entre 2 et 15 € la bouteille de vin

9. Flâner le dimanche

choses à faire sur paris marché aux fleurs

A Shop In The Marché des Fleurs – Paris. – Flickr : Jim Linwood Redimensiosn effectuées

Paris est une ville dont l’atmosphère bruyante et bondée tend à s’estomper le dimanche. C’est sûrement le moment idéal pour commencer une promenade dans les rues de la capitale sans devoir se retrouver face à une marée humaine.

On conseille :

Le marché aux fleurs

Le marché aux fleurs est un marché qui se déroule chaque jour au cœur de Paris devant le palais de justice. Il abrite des petits pavillons d’époque en métal, où les vendeurs exposent leurs plantes depuis 1808. La particularité de ce marché est que le dimanche s’ouvre le marché aux oiseaux, vous pourrez ainsi y trouver plusieurs types de volatiles jusqu’aux plus exotiques tels que des perroquets. Ouvert toute l’année, il est conseillé d’y aller le matin pour profiter tranquillement de ce marché.

Adresse : Place Louis Lépine et Quai de la Corse 75004 Paris
Tarifs : Cher si vous prévoyez de prendre un perroquet

10. Boire un café

chose à faire sur paris café

p20 – Flickr : Mariela M.

Boire un café dans un bistrot reste une étape obligatoire lors d’un séjour à Paris. Difficile de départager quels sont les meilleurs mais les cafés mais le Téléscope ou le Claus restent les plus populaires. Il est coutume de prendre son café très fort ristretto, servi avec un verre d’eau.

On conseille :

Café des Chats

Pour les amateurs de félins, le Café des Chats est un lieu où une douzaine de ces animaux ont élu domicile. Vous aurez donc l’occasion de prendre une boisson chaude tout en pouvant caresser un chat si ce dernier le souhaite. Car oui, les félins sont ici maîtres des lieux et c’est à eux de décider quand ils doivent venir vous rendre compagnie. Une réservation depuis le site internet officiel est possible.

Adresse : 16 Rue Michel le Comte, 75003 Paris
Tarifs : Thé à 4,50 €, chocolat chaud à 4,50 €, cafés à 2,20 €

 

Photo de couverture – Flickr : Joe deSousa