Après les fêtes de Bayonne, GoEuro continue son tour des fêtes populaires du sud de la France en s’intéressant cette fois-ci à la feria de Béziers. L’édition 2016 se déroulera cette année du 11 au 15 août. Entre traditions, tauromachie, spectacles équestres et autre spectacles de rue, les réjouissances seront nombreuses. C’est pourquoi nous vous proposons un guide pour ne pas manquer l’essentiel de la feria de Béziers.

Historique – la feria de Béziers, c’est quoi ?

Feria de Béziers

Feria de Béziers – Crédits : Flickr – Le petit bitterois

On ne peut pas parler de la feria de Béziers sans parler de la tradition taurine profondément ancrée dans l’histoire de la ville. La toute première feria de Béziers s’est en effet déroulée les 14 et 15 août 1968 autour d’une corrida organisée dans les arènes de la ville (pour plus d’informations sur les corridas, nous vous invitons à lire notre paragraphe sur le sujet, un peu plus bas dans l’article). Ces arènes, inaugurées en 1896 et construites dans le plus pur style des arènes espagnoles, font la fierté des Bitterois. Elles ont valu à Béziers le surnom de “petite Séville” et ont vu défiler les plus grands noms de la tauromachie. Bien que les éditions les plus récentes incluent de nombreux autres spectacles, les corridas restent l’évènement central des fêtes. Depuis l’interdiction des corridas en Catalogne, celles-ci ont pris d’autant plus d’importance aux yeux des aficonados. Des toreros de premier plans sont également originaires de Béziers, tel Sébastien Castella qui aura encore l’occasion cette année de toréer sur le sable bitterois et de bénéficier d’un soutien inconditionnel du public.

Programme de l’édition 2016

Feria de Béziers

Feria de Béziers – Crédits: Flickr – le petit bitterois

Cette année, la feria de Béziers est placée sous le signe de la musique et de la danse, dans une ambiance traditionnelle et chaleureuse. Cette édition renoue avec les origines de cette manifestation, organisée autour des arènes et de la corrida. Pour autant, les réjouissances proposées restent nombreuses et suffisamment diverses pour plaire à tout type de public

  • Côté musique, vous ne serez pas déçu, pas moins de  20 concerts étant prévus du 12 au 16 août. De nombreux Dj’s viendront vous faire danser jusqu’au petit matin, mais aussi des orchestres et des concerts de musique plus traditionnelle, des concerts polyphoniques, ou encore des têtes d’affiches populaires comme Patrick Sébastien qui ouvre le bal lors de la première soirée. En bref, il y en aura pour tous les goûts, des “chants d’Oc” typiques de la région aux musiques espagnoles en passant par des sons plus rock, vous trouverez forcément de quoi vous faire danser.
  • Sortez vos castagnettes et votre plus belle robe à pois, car cette année, le flamenco sera l’invité principal de cette grande fête bitteroise. Le festival du Flamenco aura lieu du 12 au 15 août avec de nombreux spectacles comme “Flamenkissima” ou “Ramas y Raices” qui mettront à l’honneur la danse typique andalouse. Tous les jours, vous pourrez assister à un spectacle différent au théâtre de verdure du plateau des poètes, dans un décor plein de charme.
  • Les animaux sont les invités de marque de cette 47ème édition, et principalement le cheval. Au programme, de nombreux spectacles équestres, des promenades en calèche et un lâcher de 50 juments et poulains. Au sein du village équestre,  dont le succès ne se dément pas d’année en année, de nombreuses activités seront proposées et vous pourrez découvrir entre autres un tournoi de chevalerie inédit et des voltigeurs de l’extrême. Vous pourrez également assister au défilé d’animaux totémiques comme le veut la tradition.
  • Enfin, au coeur de l’événement, les fameuses corridas et novilladas qui ont lieu dans les arènes de la ville, restent l’évènement central de la feria de Béziers. Elles attirent notamment beaucoup d’aficionados espagnols car la pratique de la tauromachie est interdite dans certaines provinces du pays. Le taureau est aussi mis à l’honneur lors des films taurins ou des lectures taurines qui ont lieu tous les jours à partir de 16h.
  • Finalement, la féria de Béziers c’est surtout une fête de traditions et de terroir, qui permet aux gens de se retrouver autour de passions communes. La ville propose ainsi plusieurs apéritifs dansants, avec des dégustations de produits locaux et de spécialités du terroir Occitan, un bar à tapas et une cigarière. On y trouve aussi des expositions, des présentations de livres, des jeux gardians et même une course Run and Bike pour les plus sportifs d’entre vous !

 

Cette liste est bien sûr non exhaustive et la féria de Béziers vous réserve bien d’autres surprises ! Nous vous invitons à jeter un oeil ici au programme de cette édition 2016 pour organiser au mieux votre séjour à Béziers.

 

Comment se rendre à la feria de Béziers ?

Bus Isilines

Bus Isilines – Crédits: Isilines

Pour se rendre à Béziers il est possible de prendre le train ou le bus. Vers l’aéroport de Béziers Cap d’Agde, la seule liaison régulière en France est vers Paris-Beauvais. Depuis d’autres villes françaises, le plus rapide est de se rendre à Béziers en train. Mais la solution la plus économique est de faire le trajet en bus. La compagnie Eurolines et sa filiale nationale Isilines proposent des trajets directs en bus vers Béziers depuis notamment Lyon, Nice, Valence ou encore Toulon. De part sa proximité avec Montpellier, il est également possible de rejoindre Béziers en prenant un bus Paris-Montpellier ou depuis une autre ville proposant un voyage en bus vers Montpellier. Pour ceux qui n’ont pas encore testé les voyages en bus, la lecture de notre article sur la question devrait convaincre les réticents.

La Corrida et les arènes

Feria de Béziers

Feria de Béziers, Sébastien Castella dans les arènes – Crédits : Wikimedia – taty2007

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Corrida, d’origine espagnole, est une sorte de course de taureaux mettant en scène un combat entre un homme (le torero) et un taureau se déroulant dans des arènes dédiées. En France, surtout dans le Midi, cette pratique est toujours autorisée mais ce n’est pas le cas partout. Ainsi de Barcelone qui a interdit la pratique de la tauromachie en 2012. C’est pourquoi la feria de Béziers est réputée, car c’est l’une des seules villes à mettre la corrida à l’honneur et à toujours assumer fièrement cette pratique. De plus, on y trouve des taureaux de la ganaderia de Miura, près de Séville, un élevage de taureaux destinés aux corridas. C’est là bas qu’on élève les meilleurs taureaux, réputés pour leur combativité et leur bravoure.

On peut différencier deux types de spectacles: les corridas et les novilladas.

Une novillada est un affrontement entre de jeunes taureaux de moins de 4 ans et de jeunes toreros. Le torero apprenti commence d’abord par des novilladas non piquées (c’est-à-dire sans picador), puis par des novilladas piquées qui mettent en scène un torero à cheval (le picador) dont le rôle consiste à piquer le taureau lors du premier tercio. Enfin, s’il a le talent et le courage nécessaire, il pourra plus tard devenir torero et affronter enfin un taureau de plus de 4 ans.

 

Comment bien faire la fête?

Feria de Béziers

Feria de Béziers – Crédits: Flickr – le petit bitterois

Il faut bien le rappeler, la feria de Béziers, c’est avant tout une gigantesque fête à ciel ouvert ! La ville est d’ailleurs célèbre pour ses bodegas, des bars-restaurants où les bitterois se rejoignent pour faire la fête tous ensemble. Elles ouvrent généralement de 18 heures à 3 heures du matin, et permettent à tous les visiteurs de se retrouver autour d’un ou plusieurs verres. Les plus connues sont El Campo, Villa Guy, El Mecanico loco, l’Arena, et la fameuse Bodega chic et choc de La Maison Carratié. L’alcool mis à l’honneur lors des ferias de Béziers est bien entendu le vin, rouge de préférence, tant le bitterois est une région connue pour sa tradition viticole. Les vins officiels de la féria sont cette année le vin rouge de la Cave des vignerons de Cers, Portiragnes et Villeneuve-les-Beziers et le vin rosé du Domaine Raissac. Mais il n’y a pas que le vin à Béziers, on trouve aussi une boisson locale appelée la Carthagène, fabriquée à base de moût de raisins et d’eau-de-vie, idéal pour se mettre dans l’ambiance dès l’apéritif.

 

La feria dans les assiettes

Feria de Béziers

Feria de Béziers – Crédits : Flickr – Le petit bitterois

Béziers est une ville réputée pour son patrimoine culinaire, avec ses spécialités du terroir Occitan et sa cuisine méditerranéenne conviviale. On y mange surtout des produits de la mer comme la Brasucade de moules mais aussi du cabillaud et des sardines. Ne manquez pas la fougasse aux tritons typique de la région. Mais vous y trouverez aussi des spécialités sucrées comme la Bittéroise, un gâteau à base d’amandes et de raisins marinés dans du muscat, ou le berlingot de Pézenas. l’ambiance de corrida donnera aussi aux amateurs de viande l’envie de gôuter à la gardiane de taureau, plat de viande en sauce typique du sud de la france. On vous conseille pour cela d’aller faire un tour à la Boucherie de la Poste qui a fait de la gardiane de taureau sa spécialité pour l’été. Vous pourrez retrouver tous ces délices lors de la feria, grâce aux nombreux stands de nourriture et les bars à tapas où vous pourrez déguster entre autres, du vrai jambon ibérique. La feria propose aussi des apéros dansants où vous pourrez bien vous remplir la panse avant de commencer les festivités. Sinon, en ville, on vous recommande Le Massalia-le bouchon bitterois un restaurant typique aux saveurs du Languedoc ou La Maison du Petit Pierre où vous pourrez savourer des tapas aux saveurs franco-espagnoles ou des plats raffinés dans un cadre méditerranéen unique avec son patio et son jardin.

 

Photo de couverture: Credits: Wikimedia – Sanchezn