Barcelone est un délice culturel. Avec ses nombreux clubs et ses divers délices culinaires, ses talents et ses spectacles artistiques, c’est une ville à explorer sans guide. Pendant que de nombreux touristes viennent à Barcelone pour y visiter ses plus belles attractions, sachez qu’il y a beaucoup plus à découvrir au delà de la Sagrada Familia et des impressionnantes sculptures de Gaudi.

La meilleure façon d’explorer Barcelone est d’une façon démodée – errer dans les rues à pavées étroites, s’y perdre et y rencontrer les habitants. Vous découvrirez alors une ville élégante et scintillante lorsque le soleil frappe les pièces de mosaïques l’après-midi.

Vous découvrirez à Barcelone de nombreuses ruelles taguées de slogans dénonçant les troubles politiques du pays. Vous entendrez un catalan chantant comme si un espagnol et un italien dansaient un tango sur le bout de la langue. Si vous écoutez attentivement, vous pourrez même entendre la musique envoûtante des gitans jouant dans l’ombre d’une église médiévale.

Ruelle - Barcelone, un charme séduisant

Une ruelle typique de Barcelone – Flickr: IDS.photos

Il y a une force créatrice à Barcelone qui éveille tous vos sens. Il y a un sentiment de besoin, une sensation palpable. Passez les portes en bois de Marsella, l’un des plus vieux bars de Barcelone, et vous comprendrez pourquoi des artistes comme Picasso, Hemingway et Daly s’y rassemblaient. Sirotez un verre d’absinthe et imaginez-vous les conversations qu’ils échangeaient, ainsi que les disputes qui se suivaient ou les moments de paix et d’évasion qu’ils trouvaient à travers l’obscurité et l’humidité des murs.

A Barcelone l’histoire ne semble jamais trop lointaine. Le passé et le présent semblent coexister et se synchroniser, jouant avec les émotions et trompant la mémoire. Si vous marchez au cœur du quartier historique El Raval, vous aurez peut-être la chance de passer devant des danseurs de flamenco tourbillonnants et piétinants sur des petites plates-formes en bois. A quelques pâtés de maisons, les appels rauques des prostitués en direction de touristes naïfs rebondissent le long de la rue. Bien loin de chercher à protéger sa réputation, Barcelone ne cache pas ses absurdités ou son mélange incongru entre classe et sale. Barcelone est fière et passionnée par ces incohérences.

Danseurs tango - Barcelone, un charme séduisant

Des danseurs de tango de rue – Flickr: Jaume Ventura

C’est ce qui est bien à Barcelone. Les gens sont parfois un peu bornés, mais ça les rend encore plus captivants. Il n’y a pas de honte dans les défauts, aucun mécontentement mais seulement une attitude persévérante, remplie de fierté et dignité. C’est nous et c’est notre ville.

Si vous vous trouvez à Barcelone, perdez vous dans les anciennes basiliques et dans les bars à tapas et découvrez le sentiment de nostalgie et de mélancolie qui hante les ruelles.

 

Photo de couverture : Moyan Brenn