Quand on pense à la Grèce, on voit des plages et du ciel bleu, des îles sous le soleil et des dîners en terrasse. D’ailleurs, tous les guides de voyage répètent que la meilleure saison pour visiter Athènes et la Grèce est l’été. Mais si Athènes se montrait en fait sous son plus beau jour en hiver ? Il y fait la plupart du temps meilleur qu’en France au même moment. On a testé pour vous Athènes en hiver et on a trouvé pas mal d’avantages à visiter la capitale grecque hors saison. Ce n’est d’ailleurs pas la seule ville dans ce cas ! Quelles sont les autres villes européennes où partir au soleil en hiver ?

Les vols coûtent carrément moins cher en hiver

Même s’ils y en a moins en hiver, les vols sont aussi beaucoup moins chers que l’été. Les compagnies Air France et Aegean Airlines proposent quand même des vols tous les jours. Hors saison, vous économiserez sur le voyage, mais aussi sur les hôtels ou les locations. Vous aurez plus de choix et des offres plus intéressantes.

Ce que ça veut dire : vous pourrez manger dehors tous les jours, plusieurs fois par jour, avoir les yeux plus gros que le ventre et tout essayer !

Visiter Athènes l’hiver : Il fait moins chaud (et c’est une bonne chose)

Il peut faire très très très chaud l’été à Athènes. Et s’il y a bien un truc à savoir sur la ville, c’est qu’il n’est pas facile de se protéger du soleil et se rafraîchir. Que vous visitiez les sites archéologiques, que vous grimpiez en haut de l’Acropole ou que vous profitiez de la vue sur toute la ville depuis le Lycabette, vous trouverez peu d’ombre pour vous abriter. L’hiver, le ciel est dégagé, le soleil brille bien plus souvent qu’à la maison, vous pouvez faire de très belles photos et vous n’avez pas besoin d’acheter une casquette ridicule avec un petit Parthénon brodé !

Autre conséquence : vous n’aurez pas à vous contenter d’une salade grecque, et oserez tous les plats chauds d’hiver !

On peut faire ce que font les Athéniens : rester des heures dans les bars

S’il commence à faire un peu froid ou s’il pleut — ça arrive aussi autour de la Méditerranée malheureusement — vous pourrez toujours vous réfugier dans un des nombreux bars d’Exarchia. Exarchia, c’est notre quartier préféré de la ville, avec des tags un peu partout et beaucoup de bars et restos. L’hiver, ils sont très vite pleins (et fumeurs). Vous pourrez y boire bières et vins, ou comme les habitués, de l’ouzo ou du raki (ou tsipouro) en apéritif ou en digestif (ou les deux). Ce qui est cool, c’est qu’il y a une connexion wifi gratuite dans tous ces endroits ! Il n’y a qu’à demander le mot de passe !

Exarchia, some kind of beautiful #athens #urban #greece #instagreece #graffiti #exarchia   Une photo publiée par AC Gounaris (@acg69) le

À deux pas : Ce ne sont pas les restos qui manquent à Exarchia, et vous n’aurez pas à vous déplacer beaucoup pour trouver les meilleures tavernes de la ville.

Visiter Athènes l’hiver : Les musées ne sont pas bondés

Les musées de la ville (et les sites archéologiques) sont moins pris d’assaut par les touristes. Ça permet de respirer, et c’est plus pratique pour vraiment en profiter.

À ne pas manquer :

  • le musée national archéologique. Beaucoup de pièces majeures des différentes époques de la Grèce antique. Attention : les heures d’ouverture sont réduites et il vaut mieux y aller le matin ou en début d’après-midi.
  • le tout nouveau musée de l’Acropole. Pour en avoir fait l’expérience, c’est indispensable pour mieux comprendre le Parthénon et les restaurations qu’on y fait, et aussi voir les Cariatides originales. Même pour ceux qui comme moi, croient qu’ils s’y connaissent un minimum en Grèce antique ! Vous saviez vous qu’il y avait eu d’autres Parthénon avant celui qui est encore debout ?

Bonne nouvelle : le musée de l’Acropole a aussi un restaurant avec une vue incroyable à l’étage !

On se trouve des bonnes excuses pour manger plus que nécessaire

On a définitivement le droit de manger plus « parce qu’il y a toujours quelque chose à fêter » (Noël dure jusqu’au 6 janvier), « parce qu’on marche quand même beaucoup », « parce qu’il fait quand même un peu frisquet »… Vous l’aurez compris, manger est la composante la plus importante de nos voyages ! À Athènes, vous êtes servis ! Si vous évitez les restaurants des zones ultra touristiques, vous êtes sûrs de manger frais et ne jamais être déçus. Les Athéniens ont la réputation de manger tard, mais ne vous inquiétez pas, vous serez servis aussi si vous arrivez avant 20 heures.

Nos adresses préférées :

  • ΑΜΑ ΛΑΧΕΙ — Chez Violette. Des mézés aux desserts on a tout essayé ! En tout cas tout ce qu’on pouvait décemment avaler en public. Et tout est délicieux : pieuvre grillée, couscous à la mode de Thessalonique, agneau, vins… Κalidromiou 69, Εxarchia
  • ΑΥΛΗ. Il faut le trouver et oser pousser la porte bleue pour entrer dans ce petit restaurant traditionnel caché où on n’entend parler que le Grec. Ils font au plus simple et tout est très bon. Le charme du lieu joue aussi : petite cour intérieure aux volets bleus où les chats se prélassent, une image de carte postale pour apprécier les classiques de la cuisine grecque.  Αgiou Dimitriou 12, Psirri

Conquis ? Voici toutes les infos pratiques pour aller à Athènes.