Plus grande île de la méditerranée, la Sicile détient une forte diversité de paysages avec ses plages de sable à perte de vue et ses roches volcanique.  Son climat favorable et sa forte identité ne vous laisseront certainement pas indifférent. Il est néanmoins facile de se laisser porter par les visites habituelles et de manquer de nombreuses surprises et délices de l’île.  Nos voyageurs préférés vous ont ainsi préparé leurs meilleurs conseils pour découvrir la richesse visuelle et culinaire sicilienne. Il ne vous reste plus qu’à partir…

Les conseils de Yulbaba.com

Taormina – île d’Ustica @Yulbaba.com

Quoi voir : Taormina

Taormina, cité médiévale accrochée à la montagne et noyée sous les fleurs, est un petit Saint-Tropez à la sicilienne. Mais, même si le lieu est très touristique, on ne peut qu’être charmé par cette très jolie ville où se mêle patrimoine historique, culturel et archéologique. Une des visites incontournables est l’amphithéâtre grec, où il est parfois possible d’assister à des concerts le soir, face à la mer. Il faut aussi prendre le temps de se perdre dans les ruelles piétonnes du centre-ville, entre boutiques de luxe et splendides points de vue sur la mer ou les vestiges antiques. Pour les plus courageux, Taormina est aussi un bon point de départ pour une excursion sur l’Etna.

Quoi manger : Pâtes à la pistache

L’une des nombreuses spécialités de la Sicile, c’est la pistache. Produite au pied de l’Etna, on la trouve souvent sous forme de glace ou dans les desserts mais aussi dans les plats salés, ce qui est nettement plus surprenant quand on n’a pas l’habitude. Je vous conseille donc de goûter un plat typiquement sicilien, les pâtes à la pistache, réalisées avec une sorte de pesto local. C’est dans le village de Noto que j’ai mangé les meilleures pâtes à la pistache de ma vie. J’en garde un souvenir ému et gourmand.

Quoi faire : Plonger sur l’île d’Ustica

Située au nord de la Sicile, la petite île d’Ustica est idéale pour s’échapper de la ville et pour se ressourcer dans un endroit hors du monde. Très connue des plongeurs pour ses fonds sous-marins magnifiques, l’île d’Ustica est accessible par ferry de Palerme. Eau cristalline, mer aux reflets saphir et émeraude sont au rendez-vous. Arrivé là-bas, l’idéal est de louer un petit bateau pour visiter les nombreuses grottes de l’île et profiter de ces décors paradisiaques. N’oubliez pas vos masques et tubas pour le snorkelling !

Le blog de Yulia, Yulbaba.com, vous transporte un peu partout dans le monde. Elle ne parle pas seulement des merveilles de ses voyages mais également de culture et de bien-être. Un véritable moment d’évasion ! Vous pouvez suivre ses aventures sur son profile Instagram ou via sa page Facebook.

Les conseils de Madeinfaro.com

Caltabellotta – Syracuse @Madeinfaro.com

Quoi voir : Palerme, Noto, Caltabellotta

La Sicile est belle dans son ensemble et chaque ville est différente. De ce fait, difficile de s’arrêter sur un endroit ! Les îles éoliennes sont idéales pour la farniente et la plage, Syracuse est riche en histoire avec ses ruines antiques, Palerme représente bien l’Italie du Sud et l’histoire sicilienne (on sent que la mafia est passée par là et qu’elle officie encore). D’ailleurs, si vous aimez vous faire un peu peur, je vous recommande les catacombes de Palerme ! C’est complètement fou ! Il y a également de beaux palais à visiter pour se cultiver un peu (le Palazzo Mirto entre autres). Si vous avez envie de nature, dirigez-vous vers la réserve naturelle de Vendicari, près de Noto. Ça se trouve au même niveau que Tunis donc la lumière y est chaude et dorée. Vous pouvez vous baigner dans une eau bleue vive et chaude, c’est plutôt agréable… Et si vous voulez prendre de la hauteur, rendez-vous dans la ville perchée de Caltabellotta. Il s’agit d’un village figé dans le temps, où tout semble ancien et typique de la campagne sicilienne. Les rues sont tellement étroites qu’il ne faut surtout pas se fier à son GPS ! Vous accrocheriez vos rétroviseurs sur les murs…

Quoi manger : Pasta alla norma

Pour moi, la gastronomie italienne est parmi les meilleures au monde ! Je pourrais me nourrir exclusivement de pasta… Encore une fois, chaque région propose des spécialités : Syracuse compte de très bons restaurants de poissons & fruits de mer (ils cuisinent très bien l’espadon par exemple et proposent le poisson au kilo dans les restaurants). Naturellement, les pizzas sont délicieuses et se vendent à la part dans les boulangeries et concernant les pâtes, je recommande chaudement les pasta alla Norma (si vous ne voulez pas aller jusqu’en Sicile, passez chez moi !). Si vous êtes tenté par un met sucré, les glaces sont exquises et les pâtisseries aussi. J’ai un petit faible pour le canollo à la ricotta, surtout au petit déjeuner !

Quoi faire : Se perdre

Si vous êtes plutôt aventurier et un peu sportif, une bonne randonnée sur le volcan Stromboli sera le must de vos vacances. Si vous êtes plutôt là pour vous reposer, louez un petit bateau pour faire le tour des îles éoliennes, c’est magique ! À Palerme, j’insiste sur les catacombes qui m’ont bluffées et sur les activités nocturnes : les marchés, les terrasses, les gens qui jouent. C’est une ville très agréable et très vivante le soir. Dans tous les cas, je vous recommande une chose : perdez-vous, baladez-vous et n’ayez pas peur de vous aventurer un peu partout. Les Siciliens sont sympas, même leur petit côté macho n’est pas déplaisant (ça fait partie du folklore) et ce pays est tout simplement formidable.

Madeinfaro.com crée par la délicieuse Manon, est un blog lifestyle combinant conseils mode, beauté, culinaire et voyage. Original et généreux, vous trouverez votre bonheur avec votre lilloise préférée ! Vous pourrez rechercher votre inspiration en la suivant sur son compte Instagram ou sur Facebook.

Les conseils Leblogdelili.fr

Taormina @Leblogdelili.fr

Quoi voir : Taormina

Tout le monde a déjà entendu parler de Syracuse mais Taormine, située également sur la côte Est mais plus au Nord, est aussi une ville à découvrir. Dans cette cité médiévale, il faut parcourir la rue principale, la Corso Umberto, découvrir le théâtre grec, qui accueillait un grand spectacle l’été de notre voyage, apprécier les points de vue magnifiques sur la mer d’un bleu parfait ou encore le jardin public et ses jolies bâtisses. Une granita dégustée à l’ombre parfait une journée à Taormina !

Quoi manger : Pâtes à l’aubergine

En Sicile, on déguste des glaces, des spécialités à l’amande, des arancinis (des boulette de riz farcies), des cannolis di ricotta, etc. Mais mon meilleur souvenir gourmand de Sicile est sûrement lié à ces soirées que nous avons passées, installées dans la chaleur de l’été sur une place de Catane. Les “pasta alla norma”, une spécialité qui doit son nom à la Norma de Bellini, compositeur né dans la région, nous ont ravies. Les pâtes à l’aubergine, à la tomate et à la ricotta sont excellentes. Un vrai goût de Sicile et de soleil !

Quoi faire : Randonnée sur le volcan Etna

La sortie la plus originale de notre séjour en Sicile aura sans doute été la randonnée sur l’Etna, le volcan le plus haut d’Europe, en éruption au moment de notre séjour. Nous avons été étonnées de voir combien il était sportif d’en descendre, presque en courant par moments, sur la roche volcanique. Nous sommes passées du brouillard total en altitude à un paysage progressivement moins « hostile » accueillant coccinelles et petites fleurs. Les panoramas sont surprenants : c’est inoubliable !

Aurélie, auteur pour leblogdelili.fr, vous délivre ses meilleures astuces parisiennes: resto, balades… Elle vous parle aussi de cuisine, de ciné, de lecture, de spectacles, de beauté et de bien-être. Suivez ses nombreuses expériences sur Instagram et sur sa page Facebook.

Les conseils du Blog-trotteur.fr

Stromboli @Blog-trotteur.fr

Quoi voir : Stromboli

L’île Stromboli fait partie des Îles Éoliennes, classées au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Mondialement connu pour son volcan, dont l’ascension est incontournable, vous pourrez aussi profiter des plages et des jolies petites criques dispersées par ci par là, mais également prendre le temps de vous balader dans le village. Déambulez dans les ruelles pour vous imprégner de l’ambiance qu’il y règne… Et faites un détour par la place principale, où se trouve l’église de San Vincenzo, qui offre un panorama exceptionnel sur la mer et le Strombolicchio, une tour de pierre érigée au milieu de la Mer Tyrrhénienne.

Où manger : Ritrovo Ingrid

Ritrovo Ingrid, situé sur la place San Vicenzo, dispose d’une terrasse et d’une vue vraiment agréable. Parfait pour caler un petit creux (avant l’ascension du volcan par exemple) et je vous conseille de goûter les glaces (… hummm celle à la pistache…) et pâtisseries, elles sont délicieuses.

Quoi faire : L’ascension du Stromboli

Elle s’effectue en groupe, guidée et requiert un équipement spécifique. Pas de difficultés majeures même si la descente est moins agréable. Après environ 2 h 30 de grimpette vous voilà au sommet… À environ 150 m de dénivelée au-dessus du cratère et à près de 300 m de ce dernier, autant vous dire vous êtes aux premières loges !!!! Ouvrez grand les yeux et les oreilles, et admirez ce spectacle exceptionnel ! Un petit conseil, laissez tomber votre caméscope ou votre appareil photo pour admirer en live les gerbes de lave incandescentes propulsées à plusieurs mètres de hauteur… C’est tout simplement époustouflant !

Anne-Laure et Vanessa nous amènent dans leurs valises avec leur blog de voyage blog-trotteur.fr. Des témoignages qui laissent rêveur et nous donnent tout particulièrement envie de réserver nos prochaines vacances. Admirez leur parcours sur leur compte Instagram et sur Facebook.

Les conseils de Glose.fr

Syracuse @Glose.fr

Quoi voir : Ortygie

Cap sur Syracuse ancienne colonie grecque, ville baroque chargée d’histoire pour atteindre Ortygie l’île située dans le prolongement de Syracuse. Petite, magique, il règne une quiétude envoûtante, une atmosphère hors du temps. Une douceur de vivre qui vous séduit dès les premières déambulations dans les ruelles à la nuit tombée. Et laissez-vous hypnotiser par le reflet de la lune sur l’eau. On est sous le charme, plus aucune pensée ne peut vous polluer, le temps s’arrête. Juste heureux d’être là, face à la beauté du lieu étrangement calme. La journée, la ville est calme et chaude alors on part se baigner au fort Vigliena sur les rochers ou déguster une glace italienne de la Gelati bianca sur la place du magnifique Duomo qui s’élève dans l’enceinte même d’un temple antique Henri Salvador voulait voir Syracuse : on se demande bien pourquoi. Ortigie, c’est pas fini…

Où manger : L’Arancine

Il existe une spécialité à laquelle je n’ai pas goûté : l’Arancine (boulettes de riz farcies de viande ou de fromage, passées dans la chapelure). Mais la ville étant située en front de mer, j’en ai plutôt profité pour manger des pâtes aux fruits de mer ou du poisson face à la mer…

Quoi faire : L’aperitivo

Mise à part la baignade, je recommande surtout de prendre le temps de vivre en prenant l’aperitivo. Et plus particulièrement en regardant le magnifique coucher de soleil au Cafe Del Mar…

Glose.fr, vous amène vers dans le monde d’Aurélie. Récits de voyage, critiques de film, conseils beauté, astuce de vie parisienne, aucune tendance n’aura de secret pour vous ! Vous pouvez la suivre sur son Instagram et sa page Facebook et vous laisser surprendre par son inspiration !